Quel yoga nous "va"?

"On savait avant Darwin que les émotions nous font sourire ou pleurer et qu’elles agissent sur l’expression de notre visage. Pour le dire autrement, vous souriez quand vous êtes de bonne humeur et vous faites grise mine quand vous êtes triste. On a découvert avec Darwin que l’inverse est vrai aussi. Le fait de froncer les sourcils rend triste. Et sourire rend heureux même si le sourire est forcé. L’impact de nos expressions sur les émotions s’appelle le feedback facial.

Que ce soit par raison, par habitude ou par respect pour les théories de Darwin, entraînez vous à rire, à sourire, à dire le son i même si votre état d'esprit de l'instant ne vous y pousse pas spontanément. Votre corps et votre esprit vous remercieront. De la routine triste aux changements souriants, il y a une nouvelle philosophie de vie facilement à votre portée. Commencez, essayez, vous n'aurez plus envie d'arrêter. Vous entrez dans le cercle vertueux des émotions positives."   Pr Michel Lejoyeux

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait (ou pas).

Pour cela, un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir).

Cet entraînement modifie peu à peu et à long terme nos connexions neuronales et donc nos automatismes émotionnels et comportementaux (recherches sur la neuro-plasticité du cerveau).

S'entraîner permet d'équilibrer émotions "positives" et "négatives" avec plus de fréquence dans les émotions positives.

 

Le Yoga du rire au quotidien apporte

Arbre ydr refait 1

 

Partant de là...choisissez le yoga qui vous va !

Date de dernière mise à jour : samedi, 01 Avril 2017

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 Arbre ydr rose grand format web

Choisir de rire

Le Yoga du Rire est une pratique, pas un divertissement.

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait ou pas.

Notre organisme ne fait pas la différence entre un rire intentionnel et un rire spontané

On obtient les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques au bout de 10 à 15 minutes de rire ample volontairement soutenu. 

Un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir). 

S'entraîner permet de travailler notre équilibre émotionnel.
 

 

×