Dépassez vos peurs et vos soucis grâce au rire !

  Le yoga du rire vous demandera de rire intentionnellement pour commencer. Ce rire "comme un exercice physique" gêne beaucoup de personnes et dérange lorsqu’il est observé.

Quel est l’intérêt de déclencher le rire ainsi ? C’est justement d’apprendre à décider de rire. Cela permet de dépasser les dernières limitations et les obstacles qui se trouvent sur le chemin de votre développement personnel ou de votre mieux-être : pudeur injustifiée, conscience de soi trop développée et autres soucis imposés de l’intérieur le plus souvent.

Yoga du rire - Apprenez à faire comme si    

        Ridiculus

  Les enfants le font tous les jours, et la moindre opportunité, le moindre objet deviennent les moyens de jouer, de rêver, d’inventer des histoires. Il ne s’agit pas, cependant, de retomber dans une naïveté enfantine. Après tout, vous avez mis suffisamment de temps à acquérir la sagesse et l’expérience que vous possédez pour y renoncer soudainement. Il est plutôt question de se libérer des carcans sociaux qui ne vous aident en rien et qui ne vous apportent que des sentiments de gêne, de mal-être, des questionnements incessants, etc.

Le yoga du rire demande donc de faire comme si, comme si vous étiez en train de rire, comme si vous aviez effectivement envie de rire. C’est totalement artificiel, vous le savez bien, mais pour une fois, oubliez que vous savez, oubliez la situation. Le rire est plus naturel que vous ne le pensez, et rien ne justifie qu’il doive être soumis à des situations précises. Comme l’appétit vient en mangeant, l’envie de rire vient en riant. Riez, forcez-vous, ne pensez pas à des situations drôles, elles ne le seront plus. Riez, vous savez comment faire, pourquoi vous en priver ? C’est si agréable.

Une fois que vous aurez dépassé les premières appréhensions et que vous ne serez plus aussi conscient de vous, que vous arrêterez de vous regarder de l’extérieur, vous retrouverez une unité qui vous faisait défaut. Vous pourrez alors vous abandonner au rire, laisser exulter les sentiments les plus divers et les expulser par le rire. La colère, la peine, la joie et tous les sentiments que vous refréniez vont trouver là un moyen de s’échapper, de vous libérer de leur poids. Ils ne demandaient qu’à sortir, mais vous étiez trop occupé à les retenir, pour ne rien laisser paraître.

Plus vous vous entraînerez, plus rire profondément sera simple et rapide. Vous avez un moyen efficace de vous libérer et de retrouver le bien-être, à vous de travailler à l’améliorer.

Faire comme si pour révéler certains aspects de votre personne

Une fois que vous savez rire volontairement, pourquoi ne pas vous intéresser à ce qui vous permet à chaque fois de rire profondément. Il y a de petits aspects sur lesquels vous tirez pour dérouler la bobine. Accordez-leur de l’attention et demandez-vous s’il ne serait pas possible d’en faire autant dans d’autres domaines de la vie courante. Bien des petits moments de joie, bien des sources de bonheur ne se manifestent que par de petites traces qu’il vous faut remarquer puis suivre.

Maintenant que vous savez le faire, ne restez pas inactif, ne passez pas à côté. Au milieu du brouhaha, de l’agitation, lorsque un interstice est là, sachez y voir une opportunité. Lorsqu’un élément, aussi ténu soit-il, se révèle, faites comme s’il était plus important, étudiez-le sous tous ses aspects, tirez un peu sur lui pour l’extirper, comme vous le faites lorsque vous riez volontairement.

Vous oublier un peu pour mieux vous retrouver

Certains aspects de vous étouffent toute tentative de céder à une envie. La rationalité, la vigilance, le regard supposé des autres sur vous. En pratiquant régulièrement le yoga par le rire, vous apprendrez à les remettre à leur place. Vous découvrirez comment les surmonter, comment oser malgré les informations qu’ils vous envoient. Ils n’ont pas toujours raison, et vous découvrirez parfois qu’en les refrénant ou en ne les écoutant pas, vous éviterez qu’ils ne deviennent toujours plus importants, qu’ils ne se transforment en censeurs toujours plus sévères.

Pratiquez le yoga par le rire si vous avez peur de le pratiquer

C’est justement que vous en avez grand besoin et il serait dommage de continuer à vivre sous le contrôle strict de l’image que vous voulez dégager et de ce que vous pensez de vous-même. Reprenez le contrôle et faites de votre conscience de vous-même un outil, pas votre maître. Profitez de ce rire pour vous libérer, purger les sentiments toxiques, faites de la place pour de nouvelles expériences et ne laissez rien fermenter. Soyez prêt à accueillir ce que la vie, même la plus banale, vous offre.

Source 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

 Arbre ydr rose grand format web

"Rire ce n'est pas fuir la réalité, c'est plonger corps et âme en pleine existence"  Alexandre Jollien

Choisir de rire

Le Yoga du Rire est une pratique, pas un divertissement.

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait ou pas.

Notre organisme ne fait pas la différence entre un rire intentionnel et un rire spontané

On obtient les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques au bout de 10 à 15 minutes de rire ample volontairement soutenu. 

Un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir). 

S'entraîner permet aussi d'améliorer notre équilibre émotionnel.