"La peur n'empêche pas de mourir, mais elle empêche de vivre"


Peur et rire


La peur est une émotion puissante, qui influe sur nos pensées, nos comportements et notre corps, sans que nous en soyons toujours conscients. 

Elle nous avertit utilement d'un danger mais elle ne nous protège pas à tous les coups.

Prenons l’exemple de l’angoisse d'abandon : la peur du rejet ne nous empêche hélas pas d’être rejeté...

Au contraire, elle peut nous retenir d’aller vers les autres ou rendre nos relations tendues et conflictuelles.

Lutter contre la peur est rarement efficace, cela peut même la nourrir. 

Quand elle prend le dessus, la peur peut en devenir paralysante :

> elle nous bloque et nous nous focalisons sur ce que nous craignons, nous ne voyons plus rien d’autre 
> elle s’alimente d'elle-même et on finit par craindre de plus en plus de choses, comme par contagion
> elle crée des cercles vicieux au point que nous finissons par avoir peur... de notre propre peur 
> elle réduit notre liberté et notre champ d'action, il suffit de penser à tout ce que nous ne faisons pas par peur 

Un des meilleurs antidotes à la peur, c'est de l'apprivoiser :

apprendre doucement à y faire face en étant présent aux sensations qu'elle engendre, comme notre ventre qui se serre, en restant en contact avec elle pour mieux la comprendre.

En l'observant régulièrement avec curiosité ("Tiens, voilà ma petite anxiété qui se pointe !"), nous apprendrons à ne plus craindre notre peur et donc ne plus obéir.

Il s'agit alors d'avancer dans notre vie avec elle et non pas guidé par elle.

 

Ilios Kotsou

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 Arbre ydr rose grand format web

Choisir de rire

Le Yoga du Rire est une pratique, pas un divertissement.

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait ou pas.

Notre organisme ne fait pas la différence entre un rire intentionnel et un rire spontané

On obtient les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques au bout de 10 à 15 minutes de rire ample volontairement soutenu. 

Un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir). 

S'entraîner permet de travailler notre équilibre émotionnel.
 

 

×