Rire, c'est choisir de s'ancrer dans le présent

Il est impossible de rire et de penser en même temps. Le rire et la pensée sont diamétralement opposés. 

Ou vous pouvez rire ou vous pouvez penser. Si vous riez vraiment, penser s'arrête. Si vous continuez à penser, le rire sera simplement comme si comme ça, traînant derrière. Ce sera un rire estropié.

Lorsque vous riez vraiment, le mental soudain disparaît. Pour autant que je sache, danser et rire sont les meilleures portes, les plus naturelles, les plus facilement accessibles.

Si vous dansez vraiment, penser s'arrête. Vous allez indéfiniment, vous tourbillonnez et tourbillonnez et devenez un tourbillon: toutes les frontières, toutes les divisions disparaissent. Vous ne savez même plus où votre corps finit et où l'existence commence. Vous fusionnez avec l'existence et l'existence fusionne avec vous. Il y a un recouvrement de frontières. Et si vous dansez vraiment, sans contrôle, mais en laissant la danse vous contrôler, en lui permettant de vous posséder, si vous êtes possédé par la danse, penser s'arrête.

La même chose se produit avec le rire. Si vous êtes possédé par le rire, penser s'arrête. Et si vous connaissez quelques instants de non mental, ces aperçus seront la promesse de beaucoup d'autres récompenses à venir. Vous devez simplement devenir de plus en plus de la nature, de la qualité du non-mental. De plus en plus, penser doit être lâché. Le rire peut être une belle introduction à un état de non mental.

Dès l'instant où vous estimez que le sommeil s'en est allé, commencez à rire, ensuite ouvrez les yeux, cela donnera le ton à la journée. Si vous pouvez rire tôt le matin vous rirez toute la journée.

Meditation et modification cerveau

 

Extrait de : www.meditationfrance.com/journal/supplement/sagesse.htm

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

 Arbre ydr rose grand format web

"Rire ce n'est pas fuir la réalité, c'est plonger corps et âme en pleine existence"  Alexandre Jollien

Choisir de rire

Le Yoga du Rire est une pratique, pas un divertissement.

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait ou pas.

Notre organisme ne fait pas la différence entre un rire intentionnel et un rire spontané

On obtient les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques au bout de 10 à 15 minutes de rire ample volontairement soutenu. 

Un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir). 

S'entraîner permet aussi d'améliorer notre équilibre émotionnel.