UA-57748157-1

Yoga du rire et épigénétique

L’épigénétique : la grande révolution de la biologie de ces 5 dernières années.

 

La génétique en son temps a déjà été une révolution.

On a découvert qu’une molécule située dans le noyau des cellules, appelée ADN contenait les codes pour exprimer les gènes d’un individu. C'est comme un livre, un plan des caractéristiques de chaque individu.

Or on s’est rendu compte que seulement 15% de L’ADN codait pour les fonctions dont notre organisme avait besoin pour vivre c’est à dire des protéines et des enzymes.

A quoi donc servent les 85 % restants ?

N’ayant aucune réponse à l’époque, on l’a appelé l’ADN poubelle. Étonnant tout de même qu’une telle merveille ne serve en grande partie à rien.

C’est là qu’intervient l’épigénétique.

épigénétique-adn-rester en bonne santé 

On a travaillé sur des cellules souches, cellules encore indifférenciées qui peuvent engendrer plusieurs sortes de cellules. On s’est rendu compte que des cellules souches identiques cultivées dans des boîtes de culture peuvent se transformer aussi bien en muscle, en os ou en graisse selon qu’on change le milieu dans lequel elles vivent.

Donc l’information qui provient de l’environnement joue un rôle primordial pour déterminer ce qu’il se passe dans les cellules.

Comment est-ce possible ? Grâce aux 85 % d’ADN "poubelle" !

Ces parties d’ADN codent pour de petites molécules d’ARN qui vont circuler dans tout l’organisme afin de réguler le fonctionnement des gènes en fonction de l’information qu’ils captent.

Et ces informations sont celles de notre environnement : notre alimentationla façon dont on gère le stressnotre activité physiquenos émotions.

Jusqu’à présent on considérait que tout partait de l’ADN qui codait pour l’ARN lui-même codant pour les protéines (et notre corps fonctionne essentiellement grâce à des protéines).

On pensait donc que nos gènes (ADN), avaient un pouvoir tout puissant de détermination sur notre vie, notre santé et que nous serions victimes de notre hérédité puisque nous ne choisissons pas nos gènes. Super, c’était la faute à l’hérédité !

L’épigénétique vient bousculer ces principes en démontrant que tout part de notre environnement qui donne des informations à notre ADN pour coder pour tel ou tel gène.

 

Epigénétique

Importance de l’environnement sur notre santé

Le Yoga du rire est une activité physique qui aide à réguler notre stress & nos émotions

 

Ça change tout car ça nous redonne un pouvoir et une responsabilité sur notre corps et notre santé.

Les choix alimentaires que nous faisons, les situations de stress que nous vivons et que nous ne savons pas gérer, les émotions que nous éprouvons en fonction de notre vécu influencent notre santé.

Et ça c’est de notre responsabilité !

La science vient de le prouver on ne peut donc plus se voiler la face.

C’est quand même rassurant de savoir qu’on peut agir pour rester en bonne santé.

Et vous, avez-vous déjà conscience de l’influence de votre alimentation, de vos émotions, du stress et de votre activité ou inactivité physique pour rester en bonne santé ?

Source

 Formation ydr gabs

"Rire ce n'est pas fuir la réalité, c'est plonger corps et âme en pleine existence"  Alexandre Jollien

Choisir de rire

Le Yoga du Rire est une pratique, pas un divertissement.

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait ou pas.

Notre organisme ne fait pas la différence entre un rire intentionnel et un rire spontané

On obtient les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques au bout de 10 à 15 minutes de rire ample volontairement soutenu. 

Un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir). 

S'entraîner permet aussi d'améliorer notre équilibre émotionnel.

Arbre ydr rose grand format web