Paris - Vendredi 13 Novembre 2015

DU CHAGRIN MAIS PAS DE PEUR

La cible des terroristes a changé, elle s'est élargie : c'est vous, c'est moi, c'est notre civilisation, c'est notre liberté, c'est notre joie de vivre.

Dans les jours qui viennent, nous pleurerons mais nous ne cèderons pas. Des fanatiques veulent que nous ayons peur ? Ils perdront ce combat. Des terroristes veulent nous diviser ? Ils échoueront. Ils veulent tester notre capacité d'être unis ? Ils vont voir...

Ils ont oublié que : 

Humain sacre coran La panique, la détestation, l'excès, l'aveuglement, nous les leur laissons. Que leur piège se referme sur eux !

Et ça commence... En ce moment, à Paris, des hommes et des femmes vont donner spontanément leur sang pour les blessés qui en ont perdu. Sang contre sang ? Mieux que ça : générosité contre haine ! Si aujourd'hui nous désespérons des autres, nous ne désespérons pas de nous. C'est au moment où l'on veut nous affaiblir que nous allons montrer notre force.

Lutter, ce sera rester ensemble, différents mais unis, tolérants, prêts à sortir, à aller au concert, au théâtre, aux matchs, au restaurant... Nous sommes attaqués pour ce que nous sommes ? Justement, nous demeurerons nous-mêmes.

 

Eric-Emmanuel Schmitt 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

 Arbre ydr rose grand format web

"Rire ce n'est pas fuir la réalité, c'est plonger corps et âme en pleine existence"  Alexandre Jollien

Choisir de rire

Le Yoga du Rire est une pratique, pas un divertissement.

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait ou pas.

Notre organisme ne fait pas la différence entre un rire intentionnel et un rire spontané

On obtient les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques au bout de 10 à 15 minutes de rire ample volontairement soutenu. 

Un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir). 

S'entraîner permet aussi d'améliorer notre équilibre émotionnel.