Crédit photo : www.picdumidi.com

Programme estival de développement personnel

1) Le matin, marcher souvent seul dans la nature : admirer ce qui nous entoure en pensant aux choses que nous aimons le plus dans la vie. Si nous nous sentons heureux, prenons le temps de vraiment le ressentir.

2) Lire autant que nous le pouvons, mais pas parce que nous le devons. Lire parce que l’été nous inspire des aventures et des rêves, et qu'en lisant nous nous sentirons comme des hirondelles qui volent. Lire parce que c’est la meilleure forme de révolte que nous ayons.

3) Eviter toutes les choses, les situations et les personnes qui nous rendent négatifs ou vides : rechercher des situations stimulantes et la compagnie d’amis qui nous enrichissent, nous comprennent et nous apprécient pour ce que nous sommes.

4) Si nous nous sentons tristes ou effrayés, ne nous inquiétons pas : l’été, comme toutes les choses merveilleuses, tient l'âme dans la tourmente. Essayons d’écrire un journal intime pour raconter notre état.

5) Danser, sans honte. Sur une une piste ou dans notre chambre. L’été est une danse, et il est regrettable de ne pas en faire partie.

6) Assister au moins une fois au lever du soleil. Garder le silence et respirer. Fermer les yeux, ressentir la gratitude.

7) Faire plus de sport et rire 10 minutes chaque jour.

8) Si nous rencontrons quelqu’un qui nous enchante, le lui dire aussi sincèrement et gracieusement que possible.

9) Être brillant(e) comme le soleil, indomptable comme la mer.

10) Éviter au maximum les gros mots, soyons le plus souvent possible polis et gentils.

11) Regarder un film avec des dialogues poignants, afin d’améliorer notre capacité à rêver. Puis retourner vivre notre été pleinement.

12) Dans la lumière étincelante ou dans les nuits chaudes, rêver sur la façon dont notre vie est et pourrait être. Pendant l’été, chercher cette force qui nous permettra de ne pas abandonner et de poursuivre nos rêves.

13) Soyons bienveillants. 

Source 

 Formation ydr gabs

"Rire ce n'est pas fuir la réalité, c'est plonger corps et âme en pleine existence"  Alexandre Jollien

Choisir de rire

Le Yoga du Rire est une pratique, pas un divertissement.

Chaque individu peut influencer son niveau de bien-être selon les efforts qu'il fait ou pas.

Notre organisme ne fait pas la différence entre un rire intentionnel et un rire spontané

On obtient les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques au bout de 10 à 15 minutes de rire ample volontairement soutenu. 

Un entraînement régulier est nécessaire comme n'importe quel apprentissage (sinon ce serait comme décider de courir sans jamais courir). 

S'entraîner permet aussi d'améliorer notre équilibre émotionnel.

Arbre ydr rose grand format web